Lavande du Vaucluse, Lavandin du Vaucluse, Camping Vaucluse, Camping Drôme, Camping La Coronne

Accueil

 >

Les environs du Vaucluse

 >

Traditions du Vaucluse

 >

Les Plantes aromatiques - Lavande et Lavandin

La lavande de Sault


« La lavande est l’âme de la haute Provence » disait Jean Giono. Pourtant durant longtemps, elle ne fut qu’une plante sauvage, presque une mauvaise herbe, bien que ses propriétés soient connues depuis l’Antiquité. Son exploitation ne commence vraiment qu’à partir de 1870. A l’époque on récoltait la lavande après le 14 juillet, aux alentours de 1000m d’altitude sur les pentes du mont Ventoux. A cause de l’expansion à Grasse des industries de la parfumerie, la demande de plantes à parfum se développe. La cueillette de la lavande fine, jusqu’alors effectuée par les bergers et quelques paysans devient l’affaire de tous.

Mais la cueillette n’est pas facile sur les pentes caillouteuses du mont Ventoux. Aussi, au début du 20e siècle, les Provençaux s’essayent à la culture de la lavande. Et si la lavande officinale, réservée à la fabrication des huiles essentielles, ne pousse qu’au-dessus de 800m, le plateau de Valensole et les collines de la Drôme se couvrent de lavandin, au parfum bien moins fin mais très utilisé pour les lessives...

La lavande est devenue un enjeu économique tout autant qu’un symbole touristique. L’or bleu du pays de Sault se célèbre tous les ans le 15 août par une fête où se succèdent concours de coup à la faucille, défilés folkloriques et dégustations gourmandes, une fête aux couleurs, parfum et... goût de lavande, car elle se glisse de plus en plus en cuisine !

Chaque année, vous êtes nombreux dans le camping à vous rendre à cette célébration de la lavande, mais pour les plus sédentaires d’entre-vous, il vous suffira de traverser le pont à la sortie du camping de la Coronne pour tomber dans les bras d’un champ de lavande magnifique !

A propos du Couriou | Autres campings à visiter | Drôme - Pays Diois | Partenaires du camping | Plan du site